EN ATTENDANT LA GARE

paysage

Régénération temporaire d’un quartier / EN ATTENDANT LA GARE

en attendant la gare_web_01

en attendant la gare_web_02

en attendant la gare_web_03

en attendant la gare_web_04

en attendant la gare_web_05

en attendant la gare_web_06

en attendant la gare_web_07

en attendant la gare_web_08

en attendant la gare_web_09

Rouen (76) France /// concours Europan 12, 2013

Un espace urbain traumatisé et sans structure, comme perdu entre ce qu’il a été et son devenir. Les bombardements de 1944 et la désaffection progressive des activités industrielles ont coupé la ville en deux, et développé trois identités fortes: le tissu urbain résidentiel de l’île Lacroix, une forte présence paysagère dans le parc au sud de l’île et l’atmosphère poétique industrielle de la vieille gare Saint Sever. Il n’existe pas aujourd’hui de relation entre ces entités, malgré leur proximité spatiale. L’île est isolée au milieu de la Seine ce qui apporte du calme à sa beauté paradoxale et cachée. La majorité des espaces publiques n’est pas utilisée malgré son potentiel évident. 

Le projet propose une méthodologie pour redonner une centralité métropolitaine au site en renforçant ses identités urbaines: les caractères industriels de la gare Saint Sever, résidentiels et paysagers de l’île Lacroix servent de supports aux interventions menées dans le temps d’attente des futurs développements. En attendant la gare articule les potentiels existants autour d’une nouvelle structure progressivement « activée » par des éléments catalyseurs: des péniches et des wagons.

en attendant la gare_web_10