T04 LES NOUVELLES GLANEUSES

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

T04 LES NOUVELLES GLANEUSES – aménagements ruraux en Corrèze, Europan 13, 2015

Nous définissons le sol riche comme l’équilibre entre l’exploitation d’une terre et sa permanence, ou, selon le vocabulaire employé par Augustin Berque, un «accord» retrouvé entre un groupe humain et le milieu qu’il habite. Cet accord, sans cesse en mouvement et renouvelé, est ce qui donne naissance à un paysage. Dans l’optique de retrouver cette relation, nous proposons d’inverser dans le projet notre rapport au sol actuel : celui-ci n’est plus défini comme un «vide» sans valeur ni définition mais bien le point de départ du processus de ruralisation. De servant, le sol devient servi par le bâti et le projet.

C’est cette relation que nous avons lue dans «les glaneuses» de J.F.Millet : trois personnages, au centre, ramassant les reste des moissonneurs que l’on peut apercevoir dans le lointain. Partout le sol habité et mis en valeur, au dernier plan, quelques habitations en retrait. Il ne s’agit pas bien sûr de revenir à une époque disparue, mais de réactualiser l’équilibre perçu dans le tableau : retrouver la possibilité d’un sol riche et d’un paysage au XXIème siècle.

Maître d’ouvrage:

Programme:

Surface utile:

Coût:

Mission:

Thématiques:

Europan

3 processus de ruralisation

– m2

– €ht

concours

sol riche, adaptabilité, éco-construction

Collaboration avec Romain Perrot, architecte